cliquez sur le plan

Participation de la Jeunesse dans l’exécution des projets

​Le maire DJIBO Youssouf Nicolas le dit toujours. Les jeunes et les femmes constituent les réelles sources de motivations de sa candidature au poste de Premier magistrat de la commune de Bouaké.

Depuis sa prise de fonction, les jeunes occupent de façon conséquente, une place majeure dans les différentes orientations de la politique communale. Monsieur Hamadou Bamba, deuxième adjoint au maire de la commune de Bouaké, s’occupe de bonne application de cette politique en faveur des jeunes. Plusieurs projets ont été conçus à cet effet, dont l’objectif vise essentiellement leur autonomie et leur épanouissement. Au nombre de ces projets, on peut citer :

 

  • La création d’un fonds de garantie pour le financement des microprojets jeunes de la commune à hauteur de 8.000.000f,
  • Appui à la formation des jeunes dans le domaine de l’entrepreneuriat, 
  • Un fonds d’appui à la Jeunesse communale,
  • Don de moto pompes et divers outils agricoles aux jeunes en milieu rural pour la pratique de cultures maraichères,
  • Le projet PFS- L (Plate forme de Service – Locale qui s’est exécuté sur six mois avec 99 jeunes pour la ville de Bouaké,
  • Le projet HIMO (Haute Intensité en Main d’Ouvre) financé par la Banque Mondiale qui a vu le recrutement de 300 jeunes pour l’exécution des travaux  d’entretien de la voirie urbaine de Bouaké.
  • Etc.

 

Source : mairie de Bouaké

Faire un commentaire